D’un virus à l’autre ou le monde de demain.

Ce coronavirus prend des dimensions fascinantes par leurs diversités. Problème sanitaire en Chine il sert de révélateur aux nombreuses failles de notre société et permet d’esquisser les contours de comment pourrait évoluer notre monde.
Une économie rêvée forte car mondialisée se révèle de fait un colosse aux pieds d’argile. L’utopie d’une répartition internationale des tâches et productions entre les pays ne résistant pas très longtemps à l’infection de 2 millions de personnes. Soit, au moment où ces lignes sont écrites, 0,0003% des 7 milliards d’habitants de la planète. Les sommes astronomiques injectées par les économies américaine, européenne, japonaise…traduisent, si besoin en était, cette fragilité.

(Lire plus…)